Commerce Sherbrooke

Un centre de valorisation alimentaire en construction

Un centre de valorisation alimentaire en construction

Un Centre de valorisation de l’aliment (CVA) unique au Québec ouvrira ses portes à la mi-juillet au 6943 boulevard Bourque dans le secteur Deauville. VERTige Ferme Urbaine, actuellement située sur le boulevard Jacques-Cartier, déménagera dans le même bâtiment.

Initialement prévue pour 2017, l’ouverture de ce centre qui vise entre autres à réduire le gaspillage alimentaire a été reportée principalement pour des raisons de financement. Dénicher les quelque 5,8 M$ nécessaires n’a pas été une mince affaire, selon un des propriétaires, Ashley Wallis.

Un bâtiment de 24 400 pieds carrés est déjà en construction.

Concrètement, le CVA agira comme incubateur et vise à offrir des infrastructures de niveau industriel pour promouvoir la transformation et la commercialisation des produits alimentaires. Il s’adresse aux entreprises agroalimentaires estriennes.

Il comptera trois cuisines industrielles pour la transformation à grande échelle, dont une cuisine de transformation carnée, pour la viande destinée à la vente dans les commerces, et une cuisine de conditionnement pour les fruits et les légumes. C’est sans compter une salle d’empaquetage, des entrepôts alimentaires secs, réfrigérés et congelés et des quais de chargement.

Plusieurs joueurs du secteur agroalimentaire, producteurs, distributeurs, transformateurs, pourront s’y retrouver et réseauter.

« Le but est d’avoir des équipements de qualité pour passer en mode commercialisation. Nous travaillerons beaucoup le volet du gaspillage alimentaire pour maximiser les produits en utilisant les rejets qui ne sont pas commercialisables », explique Ashley Wallis, qui donne l’exemple des petits fruits en été.

Pour lire l’intégralité de l’article de Jonathan Custeau, paru dans la Tribune, c’est par ici !

Mots clés:

Partager cette page