Commerce Sherbrooke

La boutique t.a.f.i. et cie inaugure ses nouveaux locaux

Ce sont plus d’une quarantaine de personnes – travailleurs en formation, partenaires, employés et collaborateurs de longue date – qui sont venus célébrer l’inauguration du nouveau local de la boutique t.a.f.i. et cie, une entité de l’entreprise d’insertion Récupex.

« La beauté de l’aménagement de la boutique et son ancrage sur une artère commerciale importante, c’est un rêve qui grandit et l’accomplissement d’un projet collectif. C’est d’abord le fruit des efforts des travailleurs en formation de Récupex : la collecte des vêtements, leur tri, l’atelier de confection, l’ameublement de bois, le service à la clientèle. C’est aussi l’appui constant et la fidélité de nombreux partenaires et clients, dont l’apport substantiel de Services Québec à la démarche des travailleurs en formation. Après 14 ans sur la rue Wellington Nord, cette inauguration est un jalon qui démontre toute la force et la pertinence du modèle des entreprises d’insertion. Ça ouvre de nouvelles perspectives pour nos travailleurs en formation », a souligné Michel Beaudry, président de Récupex.

Maintenant situé au 104 de la rue Wellington Nord, la boutique t.a.f.i. et cie a doublé sa superficie, ce qui lui permet de mettre davantage en valeur ses trois sections complémentaires. La Défripe est une friperie haut de gamme, dont les pièces de vêtements sont issues d’un tri très sélectif de la collecte faite par Récupex. La section des produits de la marque t.a.f.i. présente des créations exclusives de cuir, de fourrures et de tissus recyclés, conçues et fabriquées dans l’atelier de couture de Récupex. La dernière section se veut une vitrine pour les accessoires, vêtements et autres produits fabriqués par des artisans locaux.

Un RÉÉL modèle d’économie circulaire
Pour Jonathan Beaudoin, gérant de t.a.f.i. et cie, « le concept de la boutique peut se résumer par l’acronyme RÉÉL : Réemploi et recyclage, Écoresponsabilité, Équitable, Local. On propose à la clientèle des produits issus en grande partie de la récupération, qu’on confectionne et que l’on vend de manière écoresponsable, en misant sur des pratiques d’affaires équitables, tout en valorisant les ressources et le savoir-faire local ».

« Pour nous, cette identité de la boutique est un exemple d’économie circulaire ancrée dans une approche d’économie sociale. On remercie toutes les personnes et organismes qui rendent leurs vêtements réutilisables disponibles à d’autres. Cette relation de confiance contribue à créer une activité économique stimulante et des opportunités pour nos travailleurs en formation. On vous
invite d’ailleurs constater par vous-même les impacts multiples de cette roue qui tourne en venant visiter la boutique » a ajouté Benoît Fontaine, directeur général de Récupex.

Les activités de Récupex et de la boutique t.a.f.i. et cie peuvent compter sur le soutien de nombreux partenaires, au premier chef le programme d’insertion soutenu financièrement par Services Québec.

Source : Récupex

Vignette de la photo (de gauche à droite), au premier plan :

  • Jennifer Garfart, Conseillère d’arrondissement

  • Karine Godbout, conseillère municipale

  • Jonathan Beadoin, gérant de la boutique t.a.f.i.

  • Michel Beaudry, président de Récupex

  • Claude Charron, conseiller municipal

  • Geneviève Hébert, députée de Saint-François

Mots clés:

Partager cette page