Commerce Sherbrooke

Les sœurs Beltrano disent aurevoir à leur clientèle – Le restaurant Lupa fermera ses portes

Les sœurs Beltrano disent aurevoir à leur clientèle – Le restaurant Lupa fermera ses portes

Après plus de 50 ans dans le paysage sherbrookois de la restauration, la famille Beltrano passe à autre chose. Le restaurant italien Lupa fermera donc ses portes dans les prochains mois. La copropriétaire Érica quittera bientôt le Québec pour aller ouvrir un restaurant en Floride.

Le papa des sœurs Beltrano, Salvador, a ouvert son premier restaurant dans les années 60 à Sherbrooke, Le Caruso. Puis, dans les années 80, il a ouvert le légendaire restaurant italien Casa Chirico, resté ouvert pendant près de 25 ans. Les cinq sœurs, Fabiola, Isabella, Carina, Sophia et Érica ont d’ailleurs toutes travaillé pour leur père.

Il y a dix ans, Sophia et Érica ouvraient les portes du Lupa, en comptant aussi sur l’aide de leurs sœurs Isabella (pour la cuisine) et Carina (pour le service). Peu de temps après, leur père prenait le chemin de la retraite et fermait la fameuse Casa Chirico. Par contre, impossible pour lui d’abandonner complètement la restauration, signant toutes les vinaigrettes et les sauces du Lupa. On peut d’ailleurs voir le passionné restaurateur de 77 ans à l’œuvre, quelques heures par semaine.

Aujourd’hui, les sœurs annoncent la fermeture du restaurant, en raison de nouveaux projets. Érica quitte le Québec pour s’installer quelque temps sur la Côte Ouest de la Floride. « Je pars avec mon conjoint et ma fille lundi pour aller ouvrir un restaurant en Floride, qui s’appellera Caruso, en rappel du premier restaurant de mon père, raconte la femme d’affaires. Je vais rester là-bas un an ou deux, au moins. Si je reviens à Sherbrooke, je vais rouvrir le Lupa, mais en plus petit. J’aime trop la restauration pour arrêter de travailler dans le domaine. »

[…]

Pour lire la suite de l’article de Cynthia Dubé, par dans EstriePlus.com, c’est par ici!

Mots clés:

Partager cette page