Commerce Sherbrooke

Le Manhattan est inauguré, l’artiste Boudro y signe une oeuvre inédite

Le Manhattan est inauguré, l’artiste Boudro y signe une oeuvre inédite

Le promoteur immobilier Philippe Dusseault des Immeubles Must Urbain inaugurait mercredi soir à l’occasion d’un 5 à 7 en compagnie de plusieurs convives, la première phase du Manhattan.  Situé à l’angle des rues King Est et Bowen Sud dans le bâtiment qui abritait anciennement la Caisse Desjardins, le nouveau projet immobilier a été dévoilé au public après plusieurs mois de travaux de rénovation et de revalorisation.  Ayant nécessité un investissement de 3.5 millions de dollars, le projet composé d’élégants lofts et d’espaces commerciaux permettra assurément de relancer le dynamisme du secteur et s’inscrit plus largement dans une volonté du promoteur immobilier de contribuer à la revitalisation du centre-ville de Sherbrooke.

Un immeuble emblématique revalorisé

Dans sa mission de revaloriser cet immeuble emblématique de l’essor financier de Sherbrooke, le promoteur a fait le pari ambitieux de convertir l’endroit en un complexe mixte d’élégants lofts urbains et de locaux commerciaux.  On peut dire mission accomplie puisque l’inauguration de cette première phase marque avec succès la création de 15 unités de logement et de quatre espaces commerciaux totalisant près de 12 000 pieds carrés de superficie.

Au-delà de cette reconversion, c’est d’abord et avant tout la réfection de la façade du bâtiment qui se fait remarquer.  « Nous avons mis beaucoup d’attention pour conserver et mettre en valeur le patrimoine architectural de ce bâtiment », explique M. Dusseault.  S’inscrivant en concordance avec les nouvelles tendances écoresponsables, M. Dusseault a choisi de favoriser la récupération et réutilisation de nombreux matériaux. Le promoteur a également choisi de reconvertir un espace à stationnement en toit vert dans le souci de diminuer les îlots de chaleur.  Le résultat final est d’ailleurs très appréciable sur le plan esthétique.

Une œuvre ornementale d’envergure de Boudro

À l’occasion du dévoilement de cette première phase, l’équipe de Must Urbain a choisi de ne pas faire les choses à moitié. En effet, les convives présents à la soirée ont pu découvrir une œuvre ornementale inédite d’envergure de l’artiste montréalais Boudro.  Artiste peintre de renommée internationale, Boudro s’inscrit incontestablement dans le mouvement pop art. Ses œuvres reflètent un style de vie agité, qui rappelle l’atmosphère fiévreuse de la Big Apple ou le ballet urbain des marques et des célébrités. « Nous sommes très fier de pouvoir mettre en valeur cette nouvelle création de Boudro. Nous souhaitons que cette œuvre bonifie le caractère moderne et urbain du Manhattan et pour nous, c’est un véritable honneur », explique M. Dusseault.

D’autres investissements à venir

Alors que la quasi-totalité des lofts ultra-modernes est d’ores et déjà louée, le développement du Manhattan devrait se poursuivre au cours des prochaines années avec le lancement d’une seconde phase de revitalisation du bâtiment. Le concept devrait créer à terme 65 logements et nécessitera un investissement additionnel de 6.5 millions de dollars. « Nous croyons au potentiel du centre-ville de Sherbrooke et nous souhaitons faire partie des forces vives du milieu qui contribueront à sa revitalisation et à son essor. », conclut M. Dusseault

Mots clés:

Partager cette page