Commerce Sherbrooke

Pâques… en chocolat !

Pâques… en chocolat !

Pâques demeure une fête assez populaire au Québec alors que 70 % des Québécois y participeront, selon un sondage réalisé pour le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) par la firme L’Observateur.

Durant la fin de semaine de Pâques, une majorité (70 %) des Québécois vont recevoir ou visiter leur famille et amis, 34 % feront une sortie au restaurant et plus du quart prépareront un jambon traditionnel.

Voici les autres activités qui reçoivent des intentions favorables :

Le caractère religieux de cette fête est moins présent alors que seulement 14 % des répondants iront à l’église ou dans un lieu de culte, alors qu’une minorité (6 %) cueillera l’eau de Pâques le dimanche matin.

Pâques… en chocolat !

Les dépenses seront, en moyenne, de 122 $ par personne, une hausse de 6 $ en comparaison avec 2017. Un peu plus de la moitié des Québécois offrira des cadeaux à l’occasion de cette célébration. Parmi les cadeaux offerts, le chocolat demeure aussi populaire que l’année dernière, alors que 96 % des Québécois prévoient en offrir.

« Lorsque nous analysons l’ensemble des Fêtes au cours d’une année, aucun cadeau ne fait autant l’unanimité que le chocolat à Pâques. Les intentions d’achats des Québécois à l’occasion du congé pascal sont claires. Pour les détaillants, c’est donc l’occasion de rencontrer les attentes des consommateurs et de créer le rendez-vous», explique Léopold Turgeon, président-directeur général du Conseil québécois du commerce de détail.

Parmi les autres cadeaux offerts, les fleurs sont une deuxième option populaire au Québec avec 42 % des intentions d’achats. Les produits de l’érable gagnent en popularité (24 % VS 22 %), le vin arrive en quatrième position (23 %) et des jouets seront offerts par un peu plus d’un Québécois sur cinq (21 %).

Quelques achats sur Internet

Un Québécois sur cinq magasinera sur Internet à l’occasion de Pâques, mais seulement 7 % prévoient y réaliser des achats. Le commerce électronique est davantage populaire auprès des 1834 ans alors que 40 % d’entre eux magasineront et 17 % effectueront des achats.

« Si l’on compare Pâques avec d’autres célébrations dans l’année en terme d’achats en ligne, tels que l’Halloween ou la Fête des Mères, nous observons un comportement d’achat similaire. Les centres commerciaux et les commerces locaux sont encore très importants pour une majorité des Québécois à l’occasion des différentes célébrations », affirme Jacques Pelletier, président du conseil et chef de la direction de la firme L’Observateur.

Méthodologie

Sondage Internet réalisé par la firme L’Observateur auprès d’une communauté d’internautes aléatoirement recrutés de 10 000 consommateurs. Au total, 998 personnes ont participé entre le 15 et 22 mars 2018. Les résultats sont pondérés pour refléter l’équilibre des genres et de l’âge.

À propos du Conseil québécois du commerce de détail

Le CQCD est une association regroupant la grande majorité des entreprises du commerce de détail et de la distribution au Québec, ce qui en fait un interlocuteur incontournable. Dans le dossier du commerce en ligne transfrontalier comme dans tous les autres, le CQCD se positionne en « mode solutions », afin de contribuer aux réflexions, aux stratégies et aux décisions des gouvernements.

Source : CQCD


Mots clés:

Partager cette page