Commerce Sherbrooke

La confiance des consommateurs à son plus haut depuis 2010

La confiance des consommateurs à son plus haut depuis 2010

Les Québécois sont de plus en plus optimistes. Au point où la confiance des consommateurs atteint un niveau inégalé depuis l’automne 2010.

C’est ce qu’indique une étude du Groupe Altus, pour le compte du Conseil québécois du commerce de détail (CQCD). Ces résultats ont été présentés ce matin à l’occasion de l’ouverture du sommet annuel de l’organisme, qui s’étirera sur deux jours au palais des congrès de Montréal.

L’indice de confiance des consommateurs atteint cette année 104,9, un hausse de 26,2 points par rapport à il y a trois ans. C’est le plus haut niveau de confiance jamais observé depuis l’automne 2010.

Le CQCD mesure l’indice de confiance des consommateurs québécois depuis 2005. Un indice de confiance de 100 indique que le nombre de pessimistes équivaut au nombre d’optimistes parmi les répondants. Un indice de 104,9, comme c’est le cas actuellement, suggère donc que le Québec compte plus d’optimistes que de pessimistes à l’heure actuelle.
Une majorité de répondants entrevoient une période de croissance économique pour le Québec, ce qui est de bonne augure pour les commerçants qui peuvent espérer de belles périodes de magasinages, explique Léopold Turgeon, président-directeur général du CQCD. «L’année 2018, dit-il, sera excellente pour un nombre important de secteurs d’activités.»

Des finances qui s’améliorent

Bien qu’une majorité (58%) de Québécois estiment que la situation financière de leur ménage demeurera la même à celle de l’an dernier, un peu plus du quart des Québécois (27%) estiment que celle de leur ménage s’améliorera au cours des 12 prochains mois. Cette hausse constitue un gain de 5 points de pourcentage par rapport à l’an dernier (22%).

[…]

Pour lire la suite de l’article de Martin Jolicoeur, paru sur LesAffaires.com, c’est par ici !

Mots clés:

Partager cette page