Commerce Sherbrooke

La deuxième ronde de consultations sur le développement du secteur Wellington Sud reportée

La deuxième ronde de consultations sur le développement du secteur Wellington Sud reportée

À la suite des récents développements, la Ville de Sherbrooke reportera la deuxième ronde de consultations publiques portant sur le Plan directeur d’aménagement et de développement du secteur Wellington Sud prévues à la fin de mars. Ces séances auront lieu lorsque la Ville de Sherbrooke aura l’information nécessaire pour présenter à la population une version optimisée du plan directeur s’inscrivant dans la démarche centre-ville 2020.

Cette décision a été prise pour permettre à la Ville de mettre en place le processus d’appel de propositions pour un nouveau projet privé qui animera la zone prioritaire de développement. En effet, le plan directeur doit prendre en considération les besoins du projet qui sera éventuellement soumis au conseil municipal. Il est donc trop tôt pour cristalliser les besoins en mobilier urbain, en transport actif ou en voies de circulation sur rue. Ces enjeux ont déjà fait l’objet de consultations dans la dernière année et seront à nouveau présentés et discutés avec la population sherbrookoise plus tard.

En attendant, les gens intéressés par le développement du secteur Wellington Sud peuvent consulter la version préliminaire du plan directeur à sherbrooke.ca/wellinc. Il est aussi possible pour les citoyens et les citoyennes de poser leurs questions et de partager leur vision et leurs préoccupations liées à la revitalisation du quartier par courriel à revitalisationcentreville@ville.sherbrooke.qc.ca.

Rappelons que le plan directeur a été développé par la Ville de Sherbrooke à la suite d’une consultation publique tenue le 20 juillet 2017, où se sont présentées plus de 80 personnes, d’un sondage électronique mené auprès de la population du 20 juillet au 30 septembre et de la mise sur pied d’un comité aviseur regroupant les diverses parties prenantes du quartier.

Source : Ville de Sherbrooke

Mots clés:

Partager cette page