Commerce Sherbrooke

Valeur des permis : Un bilan positif en 2017

Valeur des permis : Un bilan positif en 2017

Le conseil municipal a pris connaissance des statistiques des permis et des certificats délivrés par la Ville de Sherbrooke en 2017. Ce bilan est globalement positif.

Les investissements en construction et en rénovation pour l’ensemble du territoire se sont chiffrés à 326,6 M$ l’an dernier, ce qui représente une hausse de 25 M$ par rapport à 2016. Il s’agit de la meilleure année depuis 2013 quant à la valeur des travaux pour toutes les catégories de permis et de certificats confondus.

Cette performance est principalement attribuable aux projets industriels comme Motrec (2,9 M$) et le bâtiment multilocatif industriel dans le secteur de Brompton (4 M$) ainsi qu’à ceux du secteur institutionnel comme la construction des écoles C (9,6 M$) et Plein‑Soleil (2,2 M$). Comme prévu, le secteur de la construction résidentielle montre quant à lui des signes d’essoufflement depuis 2015.

Dans le secteur résidentiel, quelques projets sont à souligner, dont la construction d’un immeuble de 19 logements dans l’arrondissement no 3 (ancien territoire de l’arrondissement de Lennoxville) (1,7 M$), d’un immeuble de 18 logements dans l’arrondissement no 4 (ancien territoire des arrondissements de Jacques-Cartier et du Mont-Bellevue) (2,2 M$) et d’un autre de 14 logements dans l’arrondissement no 2 (ancien territoire de l’arrondissement de Fleurimont) pour un investissement de 2,2 M$ également.

C’est dans l’arrondissement no 3 (ancien territoire de l’arrondissement de Lennoxville) que l’on note la plus forte augmentation de la valeur des permis délivrés par rapport à l’année dernière (+94 %). L’arrondissement no 2 (ancien territoire de l’arrondissement de Fleurimont) présente une statistique négative à ce chapitre (-6,4 %) alors que l’augmentation est de 6,8 % dans l’arrondissement no 1 (ancien territoire des arrondissements de Rock Forest–Saint-Élie–Deauville et de Brompton) et de 4,8 % dans l’arrondissement no 4 (ancien territoire des arrondissements de Jacques-Cartier et du Mont-Bellevue).

Le nombre de nouveaux logements atteint 851 en 2017 pour l’ensemble du territoire, comparativement à 873 en 2017.

Au total, plus de 1 400 plaintes et requêtes ont été reçues et traitées en 2017 par la Section des permis et de l’inspection. Parmi ces dernières, plus de 800 touchaient la salubrité et l’environnement alors que plus de 600 portaient sur la conformité de travaux effectués.

Les indicateurs économiques et démographiques indiquent une demande stable pour les habitations unifamiliales en 2018-2019 ainsi qu’une plus forte croissance dans le segment locatif en raison du vieillissement de la population et des nouveaux arrivants et nouvelles arrivantes.

Source :      Ville de Sherbrooke

Mots clés:

Partager cette page