Commerce Sherbrooke

La Rôtisserie Diamond ouvre ses portes à Sherbrooke

La Rôtisserie Diamond ouvre ses portes à Sherbrooke

La première Rôtisserie Diamond au Québec verra officiellement le jour à Sherbrooke. Le nouveau concept de rôtisserie s’implante au 3005, rue King Ouest, dans les anciens locaux de Burger King, et ouvrira ses portes le 31 janvier prochain à 11 h à l’occasion d’un événement spécial.

La Rôtisserie Diamond souhaite se positionner rapidement dans le marché de la restauration en région. S’appuyant sur un menu varié et abordable, le restaurant misera sur certaines spécialités afin de se démarquer. Y seront notamment proposés des plats de poulet traditionnel et poulet portugais cuit sur charbon de bois, un produit qui gagne en popularité au Québec depuis quelques années. L’établissement disposera d’une salle à manger pouvant accueillir près de 250 clients, un nombre qui pourrait grimper jusqu’à 340 en période estivale avec l’ouverture de la terrasse. Le commerce s’appuiera également sur un service de livraison, en plus d’un comptoir pour emporter.

Les hommes d’affaires et copropriétaires James Akbari et Sam Abbassi ont choisi Sherbrooke pour lancer cette première succursale de la Rôtisserie Diamond. « Nous avons un concept qui met l’accent sur le service, les prix et la qualité des produits, et nous croyons que l’entreprise aura le potentiel de se développer à travers un réseau de franchises », explique M. Abbassi.

En emménagement dans les locaux qui ont hébergé le restaurant Burger King, la Rôtisserie Diamond possédera une superficie de 7 000 pieds carrés. Des travaux de rénovations et de réaménagement ont été effectués au cours des derniers mois afin d’adapter le bâtiment et de créer l’ambiance désirée. La concrétisation de ce projet aura nécessité un investissement de 1,8 million de dollars et contribuera à la création d’une cinquantaine d’emplois.

Les personnes qui souhaitent en apprendre plus sur la Rôtisserie Diamond peuvent le faire en visitant le site web www.d5rotisserie.com ou en suivant leur page Facebook.

Mots clés:

Partager cette page