Commerce Sherbrooke

Génération d’Encre ouvre ses portes au Centro

Génération d’Encre ouvre ses portes au Centro

Le 3 décembre prochain aura lieu l’ouverture officielle d’un nouveau salon de tatouage au centre-ville de Sherbrooke. Situé au 121 rue Wellington Nord, Génération d’Encre dévoilera ainsi ses nouveaux locaux au public à l’occasion d’un événement.  Le nouveau commerce hébergera notamment un salon de tatouage sur rendez-vous, ainsi que le laboratoire Atomik.

Il est possible de retrouver au centre de ce projet un couple d’entrepreneurs passionné.  Karl Roy et Amy-Lee Gosselin, copropriétaires de Génération d’Encre, ont choisi le centre-ville de Sherbrooke pour cette nouvelle aventure.   Cumulant un peu plus de 10 années d’expérience dans les studios de tatouage, Amy-Lee explique leur motivation à démarrer ce nouveau projet : « Derrière chaque tattoo, il y a une démarche de création. Au fil des années, je me suis rendu compte que l’environnement de certain studios n’était pas toujours propice à faire ce travail qui demande beaucoup de concentration, de patience et de créativité. On a donc voulu créer un environnement sur mesure pour nos besoins, avec la possibilité de prendre le temps de travailler le projet de tatouage avec le client. »

Génération d’Encre comptera sur 3 artistes-tatoueurs au style bien défini.  « Karl travaille avec une méthode traditionnelle thaïlandaise de tatouage à l’aide d’aiguilles et de bambou, il n’utilise pas de machine.   Marie-Josée Couette a un style « Sketch » réaliste et de mon côté, je travaille des œuvres réalistes et semi-réalistes en couleur », souligne Mme Gosselin, en invitant la population à voir leurs œuvres sur leur page Facebook.

Le commerce hébergera également le laboratoire Atomik.   Mis sur pied depuis quelques années, le laboratoire a permis de créer un nouveau produit de soin pendant et après tatouage.  Karl Roy, créateur du produit Atomik Plug, compte sur sa commercialisation pour appuyer Génération d’Encre dans ses opérations quotidiennes.  « Atomik Plug est un onguent avec un agent actif à base de sapin. Il est naturel et fabriqué artisanalement avec des produits du Québec. Nous avons débuté sa distribution dans des salons de tatouage à l’échelle du Québec et la réponse est très bonne.», explique celui-ci.

Les gens qui désirent en apprendre plus sur Génération d’Encre et ses services peuvent le faire en visitant le page Facebook.  Il est possible également de rencontrer les entrepreneurs à l’occasion de l’événement d’ouverture qui se tiendra ce dimanche 3 décembre, de 13 h à 20 h, au 121, rue Wellington Nord.

Mots clés:

Partager cette page