Commerce Sherbrooke

Annie Boivin Analyste Bureautique : le soutien administratif à l’ère technologique

Annie Boivin Analyste Bureautique : le soutien administratif à l’ère technologique

Une nouvelle entreprise, Annie Boivin Analyste Bureautique, lance officiellement ses activités à Sherbrooke et offrira une toute nouvelle gamme de services d’accompagnement administratif pour soutenir les microentreprises, les PME, ainsi que les travailleurs autonomes. Axée sur l’automatisation des processus administratifs et sur le secrétariat mobile, l’entreprise localisera ses bureaux au 125, rue Jacques-Cartier Sud et commencera officiellement ses activités le 10 octobre prochain.

Deux services distincts, et complémentaires

La mission première d’Annie Boivin Analyste Bureautique sera l’accompagnement des entreprises dans l’automatisation de processus et dans la création de bases de données personnalisées, permettant d’augmenter de façon significative la productivité et de minimiser les risques d’erreur lors de la manipulation des informations. « Certaines entreprises gagneraient à se poser la question à savoir combien de fois un employé doit manipuler la même information. La plupart se rendraient rapidement compte qu’il est possible d’automatiser certaines tâches et de leur faire sauver beaucoup de temps. C’est précisément à ce moment que j’entre en action », explique madame Boivin.

Par ailleurs, Annie Boivin Analyste Bureautique offrira un service à la carte de secrétariat mobile pour soutenir les ressources de bureautique dans les entreprises. « Lorsqu’il y a des périodes de surcharge de travail, ou un manque temporaire de personnel, il existe peu de solutions accessibles pour les petites entreprises. Le service de secrétariat mobile permettra de répondre à ces besoins rapidement sans créer d’engagement à long terme de la part d’une entreprise », soutient madame Boivin.

La grande expérience de la fondatrice est à la base d’Annie Boivin Analyste Bureautique C’est en effet avec une boîte à outils bien remplie que madame Boivin a choisi de se lancer dans cette aventure entrepreneuriale! Forte de 20 années d’expérience en bureautique dans différentes entreprises et possédant de solides connaissances en programmation, madame Boivin a constaté que les petites entreprises n’ont pas les moyens de payer d’onéreux logiciels automatisés et qu’il s’agit là d’un problème. « J’ai choisi de positionner mon offre de service afin d’offrir des solutions adaptées et peu coûteuses à mes clients. Pour l’instant, je confirme que la réponse est bonne », explique l’entrepreneure, qui cumule déjà plusieurs contrats chez des entreprises de la région.

Si la jeune entreprise ne compte pour l’instant qu’une seule employée, madame Boivin souhaite augmenter ses effectifs au cours des prochaines années.

Mots clés:

Partager cette page