Commerce Sherbrooke

Le président de Commerce Sherbrooke, Louisda Brochu, quitte la vie politique

Le président de Commerce Sherbrooke, Louisda Brochu, quitte la vie politique

Le président de Commerce Sherbrooke, Louisda Brochu, quitte la vie politique après 20 ans d’engagement et 8 ans à la présidence de Commerce Sherbrooke.

Il a livré une allocution sentie devant ses collègues du conseil municipal hier soir où il a souligné que la vision commerciale développée par Commerce Sherbrooke a permis de repenser globalement le développement de Sherbrooke. « La vision commerciale que nous avons déployée est simple : chaque commerce a sa place, mais cela doit être la bonne place. »

Toute l’équipe de Commerce Sherbrooke tient à remercier M. Brochu pour son engagement et sa rigueur et lui souhaite bonne réussite dans ses nouveaux projets.

Voici l’intégrale de son allocution.

L’HEURE DES BILANS ET RÉALISATIONS

Chers collègues,

Permettez-moi ce soir de profiter de ce moment pour vous partager mon sentiment à l’égard de mon implication en politique active qui s’achève dans quelques jours.

J’ai consacré 20 ans au mieux-être de mes concitoyennes et concitoyens de Fleurimont et, plus largement, des Sherbrookoises et Sherbrookois. Je suis fier des projets auxquels j’ai humblement apporté ma contribution. Je pense entre autres, dans l’arrondissement, à la création du centre culturel Le Parvis dans l’ancienne église et au bureau d’arrondissement réaménagé dans l’ancien presbytère qui sont au cœur de la vie de la communauté.

LES CONSEILLERS MUNICIPAUX ORIENTENT LE DÉVELOPPEMENT DE LA VILLE

Vous savez, les conseillers municipaux nous sommes des acteurs importants de la qualité de vie des gens. Les décisions que nous prenons ont une incidence directe sur leur quotidien. On pense souvent à l’entretien des routes, au déneigement, aux équipements sportifs. Mais davantage important pour moi, et ce sur quoi je me suis attardé depuis le début, ce sont les orientations que nous établissons ensemble pour le développement de notre ville pour les générations futures.

COMMERCE SHERBROOKE : REPENSER LA VILLE

À ce chapitre, j’ai eu le mandat de créer Commerce Sherbrooke et en assumer la présidence depuis 8 ans. J’ai été à même de mesurer l’importance d’avoir une vision de développement commercial pour notre ville. Avant, le commerce n’était pas nécessairement considéré comme un élément vraiment important de la qualité de vie des gens. Le développement se faisait selon le marché et également en fonction des projets proposés par les promoteurs.

La création de Commerce Sherbrooke a permis un développement plus harmonieux. Nous avons le mandat d’orchestrer le développement commercial de façon équilibrée sur tout le territoire de la nouvelle  ville. Cela nous a permis de repenser notre ville et définir notre structure commerciale pour l’adapter à nos besoins d’aujourd’hui et de demain.

NOS CHOIX COLLECTIFS : CHAQUE COMMERCE A SA PLACE

Collectivement, nous avons fait le choix de CRÉER des pôles de commerces de proximité dans tous les arrondissements de la ville. À titre d’exemple, nous comportons 28 supermarchés et 28 pharmacies sur notre territoire.  Ceci permet à une majorité de Sherbrookoises et de Sherbrookois de répondre, en quelques minutes, à leurs besoins de première nécessité. D’ailleurs, la plupart des citoyens peuvent faire leurs emplettes de tous les jours à pied ou à vélo.

Nous avons aussi fait le choix ensemble de CONCENTRER les commerces de biens semi-durables et durables, comme les meubles, les vêtements et l’électronique dans les pôles régionaux et suprarégionaux que sont le centre-ville et le plateau St-Joseph et le Carrefour de l’Estrie. Pourquoi ces zones me direz-vous? Parce que le plateau St-Joseph et le Carrefour est facilement accessible par les grands axes routiers pour la clientèle de l’extérieur. Il faut savoir que  notre force attractive est de 320 000 consommateurs même si notre population est autour de 165 000 personnes.  Et également parce que le centre-ville, avec son patrimoine bâti, est une destination touristique naturelle pour les visiteurs. La majorité des Sherbrookoises et Sherbrookois ont donc accès à moins de 10 km de leur lieu de résidence à plus de 150 commerces de biens durables et semi-durables.

Cette vision que nous avons déployée est simple : chaque commerce a sa place, mais il doit être à la bonne place.

VISION COHÉRENTE = CHOIX ÉCLAIRÉS

Ce n’est pas toujours facile de prendre des décisions quand la pression du développement se fait sentir et quand plusieurs intérêts s’opposent. Bien sûr, tout n’est pas parfait et notre vision se perfectionnera encore au cours des prochaines années. Je crois toutefois sincèrement que le travail que nous avons fait ensemble a permis de faire des choix plus éclairés en matière commerciale pour que le commerce à Sherbrooke se développe harmonieusement, équitablement et de façon durable.

MERCI

En terminant, je souhaite remercier et féliciter toute l’équipe de Commerce Sherbrooke, ses administrateurs bénévoles comme ses employés, pour leur rigueur, leur passion et leur engagement à soutenir et outiller nos commerçants pour faire croitre nos entreprises. On en parle peu, mais l’équipe de Commerce Sherbrooke est présente sur le terrain et anime les noyaux urbains du centre-ville, de Lennoxville, de Brompton, de Fleurimont et de St-Élie pour qu’ils deviennent, avec les acteurs locaux, de véritables milieux de vie dynamiques.

Très sincèrement, je remercie mes collègues du conseil municipal ainsi que les citoyens du district de Lavigerie qui m’ont permis de m’investir dans la sphère politique avec détermination, mais surtout avec beaucoup de plaisir depuis 20 ans. Je remercie aussi mes collègues du conseil de l’arrondissement qui m’ont accordé leur confiance pour la gestion de l’arrondissement à titre de président depuis 2005.

UN SOUHAIT

En terminant, laissez-moi formuler un souhait. Transformer notre milieu de vie pour qu’il corresponde à nos besoins et nos aspirations d’aujourd’hui et de demain se fait de différentes façons. Que ce soit par l’engagement bénévole dans une fête de quartier ou un évènement sportif, par la participation à un conseil d’administration ou par l’achat local… Peu importe qu’il s’agisse de petits gestes ou de grandes actions, l’important c’est de viser le mieux-être de tous les Sherbrookoises et les Sherbrookois, mais dans une perspective collective. Ensemble, nous pouvons faire la différence pour la qualité de notre milieu de vie.

Bonne soirée.

Mots clés:

Partager cette page