Commerce Sherbrooke

Malgré son alliance avec Google, Walmart aura fort à faire pour détrôner Amazon

Malgré son alliance avec Google, Walmart aura fort à faire pour détrôner Amazon

Malgré sa nouvelle alliance avec le moteur de recherche Google, Walmart, numéro 1 mondial du commerce de détail, aura fort à faire pour détrôner Amazon comme champion incontesté du commerce en ligne, estiment deux spécialistes québécois du marketing.

Lorsqu’on l’interroge sur les chances que Walmart puisse rivaliser avec Amazon grâce à ce nouveau partenariat, le professeur de marketing à HEC Montréal Jacques Nantel est catégorique. « Ça va fonctionner, je vous le garantis », lance-t-il sans détour.

« Walmart ne mettra pas Amazon sur les genoux, c’est sûr, mais ils vont le concurrencer sérieusement », poursuit-il, en évoquant notamment son pouvoir d’achat supérieur à celui de son concurrent et ses récentes acquisitions, qui le placent dans une position enviable.

« Walmart, c’est 450 milliards de dollars de ventes par année, alors qu’Amazon, c’est 200 milliards; donc ils font des économies d’échelle au niveau de l’acquisition des marchandises qui sont beaucoup plus grosses que celles d’Amazon, illustre-t-il. Ça ne durera peut-être pas toujours, mais pour l’instant, ils l’ont. Donc, ils vont s’en servir. Ça veut dire qu’ils vont être capables d’avoir de meilleurs prix. »

Avec l’acquisition de Jet.com l’an dernier, ajoute M. Nantel, Walmart a aussi mis la main sur des entrepôts de redistribution, qui sont essentiels pour développer « l’agilité logistique » requise pour être concurrentiel dans le commerce en ligne.

[…]

Pour lire la suite de l’article de François Messier, paru sur Ici Radio-Canada, c’est par ici !

Mots clés:

Partager cette page