Commerce Sherbrooke

Amener le Web… au centre commercial

Amener le Web… au centre commercial

Face aux nouvelles réalités du commerce de détail, notamment avec l’accession des boutiques en ligne, le Fonds de placement immobilier (FPI) Cominar sort des sentiers des battus. La société met de l’avant un concept de boutiques éphémères afin de soutenir les jeunes pousses québécoises, a appris Le Soleil. Cette stratégie d’affaires permettra à la boutique Womance.ca d’effectuer une tournée des propriétés commerciales du groupe au cours des prochains mois.

Au total, la boutique de vêtements pour femmes Womance, dont la majorité du chiffre d’affaires provient actuellement de ventes en ligne, fera escale durant une courte période, moins d’un mois, dans neuf centres commerciaux de Cominar. La croisade débutera à Québec, soit à Place de la Cité au mois de juin et se poursuivra entre autres au Carrefour Rimouski, au complexe Alexis Nihon, à Montréal, aux Galeries de Hull ainsi qu’à Place Bathurst Mall, au Nouveau-Brunswick.

«Nous avons travaillé avec Womance sur un concept pour offrir la possibilité d’amener le web dans un lieu physique. C’est un concept que nous voulons continuer à développer», indique Caroline Lacroix, vice-présidente, communications et marketing, chez Cominar (TSX:CUF.UN). «C’est assurément une initiative que nous pourrions étendre au niveau du pays», poursuit-elle.

La porte-parole de la société ne le cache pas, le marché du commerce de détail est appelé à se renouveler et traverse actuellement une période plus sombre. D’ailleurs, au cours des derniers mois, plusieurs joueurs ont fermé leurs portes, entre autres la bannière BCBG Max Azria ainsi que la chaîne HMV. Et d’autres compagnies ont été contraintes de revoir leur stratégie d’affaires, comme Sears qui mise sur l’alimentation pour retrouver la santé financière.

[…]

Pour lire la suite de l’article de Jean-Michel Genois Gagnon, paru dans le Soleil, c’est par ici !

Mots clés:

Partager cette page