Commerce Sherbrooke

Un luxe discret au Québec

Un luxe discret au Québec

Une simple statistique illustre à elle seule toute la petitesse du marché du vêtement et de l’accessoire de luxe au Québec. Des 32 magasins qu’exploitent les plus importants détaillants haut de gamme au pays – Holt Renfrew/Ogilvy, Harry Rosen, Saks et Nordstrom – seulement 4 se trouvent dans la province. Voici d’autres faits saillants tirés de l’une des rares études sur le marché canadien du luxe publiées récemment par la firme de recherche Trendex.

Qui vend du luxe ? 

Trendex regroupe les détaillants de vêtements et accessoires luxueux en cinq catégories.

  1. Grands magasins de luxe :  Holt Renfrew/Ogilvy (100 % de leur marchandise est luxueuse) Harry Rosen et Saks (100 %) Nordstrom (60 %)
  2. Grands magasins multicréneaux : Simons (15 %) La Baie (5 %)
  3. Boutiques indépendantes multimarques : Cahiers d’Exercices Henriette L. Michel Brisson
  4. Boutiques monomarques : Dior Louis Vuitton Chanel Hugo Boss
  5. Boutique exclusivement en ligne : Ssense

* À noter que l’étude n’inclut pas les ventes de chaussures.

Le Canada, si grand, mais si petit

Malgré sa très grande taille, le Canada est un tout petit marché pour l’industrie du luxe. Pourquoi ? Essentiellement, notre pays n’est pas très peuplé, ce qui limite la taille du marché. En outre, la proportion de hauts salariés n’est pas particulièrement élevée. Les riches Canadiens achètent surtout leurs biens de luxe aux États-Unis et en Europe, ce qui limite l’intérêt des détaillants à miser sur le Canada.

Personnes gagnant plus de 125 000 $ US par année (proportion de la population)

États-Unis : 24,9 millions (7,6 %)

Chine : 3,6 millions (0,3 %)

Japon : 3,5 millions (2,7 %)

France : 2,1 millions (3,3 %)

Australie : 1,9 million (8,4 %)

Canada : 1,1 million (3,1 %)

* Source Euromonitor 2015

Où se trouve le 1 % de Canadiens les plus riches ?

Canada : 268 500 personnes

Ontario : 107 200 personnes

Alberta : 68 600 personnes

Québec (province) : 40 600 personnes

Montréal : 27 000 personnes

*Données de 2014. Revenu moyen du 1 % le plus riche 466 700 $

Quelle part de marché ? 

Marché canadien du vêtement de luxe 2,25 milliards*

Soit 7,2 % de toutes les ventes de vêtements au pays.

*Estimation de Trendex. Ni Statistique Canada ni les associations de détaillants n’ont de données sur le sujet.

Un marché en croissance

Au Canada, le créneau du luxe est l’un de ceux qui connaissent la plus forte croissance depuis trois ans. Une tendance qui va se poursuivre, prévoit Trendex, étant donné la faiblesse du dollar canadien, qui attire les touristes au pays et décourage les Canadiens à acheter à l’étranger.

Croissance des ventes de vêtements et accessoires de luxe

(en milliards de dollars)

2013 : 1,94

2014 : 2,04

2015 : 2,16

2016 : 2,25

2017 : 2,34

2018 : 2,42

2019 : 2,50

2020 : 2,58

2021 : 2,67

[…]

Pour lire la suite de l’article de Marie-Ève Fournier, paru dans la Presse, c’est par ici !

Mots clés:

Partager cette page

Tweet

Nos principaux partenaires

  • Lien vers http://www.ville.sherbrooke.qc.ca/
  • Lien vers http://www.ccsherbrooke.com/
  • Lien vers http://sherbrooke-innopole.com/
  • Lien vers http://www.destinationsherbrooke.com/
  • Lien vers http://www.detailquebec.com/
  • Lien vers http://www.cqcd.org/
  • Lien vers http://www.economie.gouv.qc.ca/
  • Lien vers http://www.giac-quebec.com/
  • Lien vers http://www.progestion.qc.ca/
  • Lien vers http://www.cteestrie.ca/
  • Lien vers http://estrie.femmessor.com/