Commerce Sherbrooke

Les entrepreneures du centre-ville passent à l’action

Les entrepreneures du centre-ville passent à l’action

Les entrepreneures du centre-ville de Sherbrooke passent à l’action afin de prospérer davantage. La création d’un espace de travail partagé, d’une table d’expertes et d’un groupe d’acheteuses d’immobilier sont les trois solutions mises en branle à la suite d’une étude réalisée en 2016 sur l’entrepreneuriat au féminin au Centro.

Financée par Condition féminine Canada, cette étude réalisée par la Corporation de développement économique communautaire (CDEC) de Sherbrooke visait à produire un portrait des quelque 200 entrepreneures du centre-ville et à proposer des pistes d’action pour soutenir leur présence. Ces femmes occupent actuellement 38 pour cent des 580 places d’affaires privées au centre-ville.

«L’étude a démontré que les entrepreneures avaient un problème du côté de l’accès à la propriété. Effectivement, seulement 7 pour cent des femmes entrepreneures du Centro sont propriétaires de l’immeuble qui les abrite alors que ce pourcentage monte à 42 pour cent pour les hommes. C’est pourquoi notre première action passe pas l’immobilier. Des entrepreneures du centre-ville se regrouperont dans les prochains mois pour former un groupe d’acheteuses et un groupe de travail sur les femmes et l’immobilier sera aussi formé», explique Hélène Rochon, chargée de projet à la CDEC, précisant que 70 pour cent des entrepreneures questionnées jugent que la qualité des locaux de leur commerce est essentielle à leur prospérité.

[…]

Pour lire la suite de l’article de Mélanie Noël, paru dans la Tribune, c’est par ici !

Mots clés:

Partager cette page