Commerce Sherbrooke

Les dépenses des Québécois pour la fête de l’amour

Les dépenses des Québécois pour la fête de l’amour
Un reportage de Richard Oliver, TVA Nouvelles, pour lire l’article complet c’est par ici !

Les Québécois sont nombreux à célébrer la Saint-Valentin, une occasion idéale pour passer un moment agréable avec ceux qu’on aime. Et bien souvent, ça se passe autour de la table.

Selon un sondage réalisé par «L’Observateur» pour le Conseil québécois du commerce de détail, il y a seulement 8% des Québécois qui boudent la Saint-Valentin.

Cela veut dire qu’une majorité va dépenser en moyenne cette année 78 dollars. Une fête qui coûte plus cher aux Québécois qu’aux Québécoises.

«Ce qu’il y a de particulier, c’est que ce sont les messieurs qui vont dépenser plus aujourd’hui. Ils dépensent 90 dollars comparativement à 63 pour les femmes. On ne le dira pas fort», dit Michèle Rivard, PDG, L’Observateur.

Dans 76% des cas, on a l’intention d’offrir un souper au resto. Dans un établissement couru du quartier Griffintown à Montréal, TVA Nouvelles a constaté que c’est complet depuis deux jours. Mais la boucherie attenante attire aussi les chefs inspirés par Cupidon.

«Je remarque qu’il y a beaucoup d’hommes qui veulent cuisiner pour leur femme ou leur blonde», explique Jean-François Corriveau, propriétaire de Grinder.

On donne aussi beaucoup de chocolat: 63% des fois. La bonne nouvelle, c’est qu’on peut se faire livrer du chocolat fin comme des fleurs.

«On écrit sur le site Internet, on commande les chocolats, on peut les envoyer au travail de notre amoureuse, ce qui fait qu’elle se sent pas mal choyée», souligne Geneviève Grandbois, de chez Chocolats GG.

Et pour les fleurs, les roses ont toujours la cote chez cette fleuriste, pour qui c’est une des plus grosses journées de l’année.

[…]

Partager cette page