Commerce Sherbrooke

Well inc. rallie une quinzaine de partenaires

Well inc. rallie une quinzaine de partenaires

Le nouveau Quartier de l’entrepreneur, dans le secteur d’une rue Wellington Sud revitalisée, prendra le nom de Well inc. Le maire Bernard Sévigny a non seulement dévoilé l’appellation du secteur, à l’occasion de son allocution annuelle devant la Chambre de commerce de Sherbrooke, mardi, mais il a surtout invité les partenaires du projet à se dévoiler et à prendre la parole.

Tour à tour, des représentants de l’Université de Sherbrooke, de l’Université Bishop’s, du Conseil des arts et de la culture de l’Estrie, de Sherbrooke Innopole, de Commerce Sherbrooke, de Pro-Gestion Estrie et d’une douzaine d’autres institutions ont défilé sur la scène installée au Delta pour expliquer leur implication dans Well inc.

Le Quartier de l’entrepreneur implique, tel qu’annoncé lundi au conseil municipal, la démolition de cinq bâtiments, soit l’Hôtel Wellington, le Studio Sexe, le Pub irlandais, le stationnement de Taxi Sherbrooke et l’ancien Pap’s. Deux nouveaux édifices et un parc seraient construits dans l’espace ainsi libéré.

Le stationnement à étages de la rue du Dépôt sera démoli et agrandi, un nouvel accès à la rue du Dépôt, à partir de la rue des Grandes-Fourches, sera aménagé, et la salle de diffusion intermédiaire serait construite en façade de la rue Wellington Sud.

Le maire Bernard Sévigny a comparé l’impulsion qu’il souhaite donner au centre-ville au travail effectué dans le quartier Saint-Roch à Québec ou celle du Quartier des spectacles à Montréal, où les travaux ne sont toujours pas terminés.

Il a aussi largement vanté la culture entrepreneuriale déjà présente à Sherbrooke, avançant même que la Ville constitue le troisième pôle d’entrepreneuriat au Québec. « On peut dire aujourd’hui que Sherbrooke est sur l’écran radar.

Pour lire le reste de l’article sur le site de La Tribune, cliquez ICI !

Partager cette page