Commerce Sherbrooke

Centres commerciaux : les Y préfèrent les A

Centres commerciaux : les Y préfèrent les A

L’A B C des centres commerciaux

Les centres commerciaux ne sont pas tous égaux. Aux États-Unis, on leur donne généralement des notes allant de A++ à D, en fonction de leurs ventes au pied carré. Au Canada, une telle classification n’existe pas, selon l’importante entreprise de services immobiliers commerciaux Colliers. Les dirigeants du Château utilisent néanmoins un système de lettres en séparant les centres commerciaux en tiers, en fonction de leurs ventes au pied carré. Le tiers le plus performant obtient la lettre A, et ainsi de suite. Par exemple, le Carrefour Laval est un mail de catégorie A, Place Rosemère est un B et Place St-Eustache, un C.

Centres commerciaux : les Y préfèrent les A

À l’ère des achats en ligne, les détaillants et les centres commerciaux se creusent les méninges comme jamais pour ramener les clients. Ou, du moins, pour cesser d’en perdre. Pour les commerçants traditionnels, les Y sont particulièrement difficiles à séduire, voire à suivre.

« La fille qui rentre dans l’un de nos magasins sait exactement ce qu’elle veut acheter. Elle l’a vu sur son téléphone ! » C’est ainsi que la présidente de la chaîne Le Château, Emilia Di Raddo, décrit sa consommatrice d’aujourd’hui. Une jeune femme qui ne veut pas perdre de temps dans une boutique à regarder chaque vêtement l’un après l’autre, mais qui se plaît à faire exactement la même chose… sur le web !

Parfois, l’inverse se produit. La cliente vient en magasin, mais retourne chez elle, réfléchit un peu et se décide à acheter sur le web.

Même si les ventes en ligne demeurent assez faibles, moins de 10 % des ventes totales au Canada, elles connaissent une croissance ultra rapide. Le Château, par exemple, a vu les siennes bondir de 54 % à son dernier trimestre clos le 30 avril. Au cours de la même période, celles de Reitmans ont progressé de 53 %.

[…]

Pour lire l’article au complet sur le site de La Presse plus, ça se passe ICI !

Mots clés:

Partager cette page