Commerce Sherbrooke

Le service à l’auto sera interdit au centre-ville

Le service à l’auto sera interdit au centre-ville

L’annonce de la construction d’un restaurant Tim Hortons avec service à l’auto au coin des rues Belvédère et Rand a soulevé un questionnement sur la place de l’automobile dans la vision d’avenir du centre-ville.

Dans la refonte règlementaire en cours à la Ville de Sherbrooke en matière de zonage et de lotissement, le service à l’auto est permis partout au centre-ville, un usage qui sera vraisemblablement retiré avant l’adoption du règlement par les élus.

Le directeur général de Commerce Sherbrooke, Gilles Marcoux, convient que le service à l’auto ne cadre pas dans la vision d’avenir énoncée dans le plan directeur d’aménagement durable du centre-ville de Sherbrooke. « Le plan vise un centre-ville accessible à tous et axé vers la mobilité durable », reconnaît-il, si bien que pour une question de cohérence, l’organisme paramunicipal recommandera de ne plus permettre le service à l’auto au centre-ville.

[…]

Pour en savoir plus et lire l’article complet sur La Tribune, ça se passe ICI !

Mots clés:

Partager cette page