Commerce Sherbrooke

Un premier trimestre positif pour le commerce de détail au Québec

Un premier trimestre positif pour le commerce de détail au Québec

Une hausse de 5,3 % pour la période de janvier à mars 2016

Les données dévoilées par Statistique Canada aujourd’hui et analysées par le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) démontrent que les ventes au détail non désaisonnalisées ont connu une croissance de 5,3 % pour le  premier trimestre 2016, comparativement à la même période l’an dernier.

« Cette importante progression est une excellente nouvelle. C’est positif pour notre secteur, mais aussi pour l’ensemble de l’économie du Québec. Cela prouve que le consommateur québécois est au rendez-vous et que les détaillants québécois ont su répondre à la demande.  Les détaillants doivent saisir l’occasion et prendre le virage numérique. » explique Léopold Turgeon, président-directeur général du CQCD.

Des secteurs en progression
En mars 2016, le CQCD observe une augmentation des ventes dans 16 des 20 segments suivis. Quelques-uns retiennent l’attention :

  • les concessionnaires d’automobiles neuves (+ 13,1 %);
  • les magasins de chaussures (+ 9,8 %) et de vêtements (+ 13,6 %);
  • les magasins de marchandises diverses (10,4 %).

Des secteurs en difficulté
Les ventes de quatre secteurs sont à la baisse depuis le début de l’année 2016 :

  • les stations-service (- 13,1 %);
  • les magasins d’appareils électroniques et ménagers (- 10,1%);
  • les bijouteries et magasins de bagages et maroquinerie(- 6,2 %);
  • les magasins d’alimentation spécialisés (- 2,4 %).

 

À propos du Conseil québécois du commerce de détail

Le CQCD est une association regroupant la grande majorité des entreprises du commerce de détail et de la distribution au Québec, ce qui en fait un interlocuteur incontournable. Dans le dossier du commerce en ligne transfrontalier comme dans tous les autres, le CQCD se positionne en « mode solutions », afin de contribuer aux réflexions, aux stratégies et aux décisions des gouvernements.

Mots clés:

Partager cette page