Commerce Sherbrooke

«La SAQ n’y voit pas une brèche dans son monopole»

«La SAQ n’y voit pas une brèche dans son monopole»

Les assouplissements entourant la vente de vins québécois dans les dépanneurs et épiceries de la province ne sont pas une brèche dans le monopole de la Société des alcools du Québec (SAQ), croit son président et chef de la direction, Alain Brunet.

À court et moyen terme, du moins, le projet de loi déposé à cet effet la semaine dernière à l’Assemblée nationale ne viendra pas gruger les recettes et profits de la société d’État, estime-t-il.

« Cette cohabitation entre l’épicerie et la SAQ, on voit bien cela », a affirmé M. Brunet, mercredi, en marge de sa première allocution devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

[…]

Pour en savoir plus et lire l’article complet dans le journal La Tribune, ça se passe ici :


La SAQ n’y voit pas une brèche dans son monopole
JULIEN ARSENAULT
La Tribune
déc. 10 2015

MONTRÉAL — Les assouplissements entourant la vente de vins québécois dans les dépanneurs et épiceries de la province ne sont pas une brèche dans le monopole de la Société des alcools du Québec (SAQ), croit son président et chef de la direction, Alain…lisez plus…

Étiquettes Tech:

Partager cette page