Commerce Sherbrooke

Folle Théière : Cuisine végé pour tous les goûts!

Folle Théière : Cuisine végé pour tous les goûts!

Dans le cadre de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat, qui se déroule du 16 au 22 novembre, Pro-Gestion Estrie et Commerce Sherbrooke vous proposent une série de textes mettant en lumière les entrepreneurs du regroupement volontaire «Les Belles Boutiques Gourmandes du quartier King-Alexandre».

Pour en savoir plus sur cette initiative, nous vous invitons à consulter cet ARTICLE.


Depuis un peu plus d’un an déjà, les travailleurs du centre-ville peuvent compter sur une nouvelle adresse pour faire le plein d’énergie sur l’heure du dîner. Le salon de thé Folle théière leur propose en effet un menu sain composé de repas végétaliens sans gluten. Et pas besoin d’être végétarien ou de souffrir d’une intolérance alimentaire pour en profiter! D’ailleurs, une bonne partie de la clientèle qui fréquente l’endroit est tout simplement à la recherche d’un dîner santé qui saura les rassasier sans culpabilité!

Après avoir consacré sa carrière aux enfants en étant éducatrice, puis aide-enseignante, Martine Fontaine caressait le rêve d’ouvrir un salon de thé. De son côté, sa fille Émilie se passionnait pour la cuisine végétarienne et crue et dévorait tous les livres touchant à la santé par l’alimentation. Après un bref passage à l’université, la jeune femme a eu envie de se lancer en affaires et de combiner leurs passions en ouvrant un restaurant au centre-ville.

« Le calcul était simple pour moi : soit je m’endettais pour étudier sans avoir la garantie de trouver un emploi passionnant, soit je m’endettais pour ouvrir un commerce qui me passionnait déjà… Alors, j’ai foncé! » raconte la jeune femme. Après quelques recherches, mère et fille sont arrivées un dimanche devant l’ancien restaurant secret Le 30 février. « Nous avons visité le local à la lampe de poche parce que l’électricité était coupée et qu’un mur de brique obstruait la fenêtre, se rappelle-t-elle, mais en entrant, nous savions déjà que c’était parfait! »

Tranquillement, les deux femmes ont appris les rouages d’un métier qui leur était jusqu’alors inconnu. Elles ont été ouvertes et à l’écoute de leurs clients afin d’adapter leur menu aux demandes. À force de travail acharné, elles ont su attirer une fidèle clientèle qui réclame déjà un deuxième restaurant… Une histoire à suivre!

Folle Théière / 304, rue King Ouest

Un texte de La Plume rouge.

bbg

Mots clés:

Partager cette page