Commerce Sherbrooke

L’Université de Sherbrooke au coeur d’un pôle d’entrepreneuriat majeur

L’Université de Sherbrooke au coeur d’un pôle d’entrepreneuriat majeur

Développer le système de réfrigération du futur, imaginer une nouvelle classe d’analgésiques, concevoir la prochaine génération de voitures autonomes ou bien créer un matériau de construction révolutionnaire. Autant de réalisations concrètes qui pourront émaner du Pôle d’entrepreneuriat de Sherbrooke, une stratégie majeure lancée aujourd’hui pour soutenir la relève entrepreneuriale et le développement local. Au total, des investissements de quelque 60 millions de dollars y seront consacrés sur une période de 10 ans.

« Notre stratégie mise sur nos initiatives en enseignement et en recherche ainsi que nos liens étroits avec les acteurs du milieu pour favoriser l’éclosion d’un pôle entrepreneurial majeur à Sherbrooke. En un mot, nous voulons connecter l’entrepreneuriat à la science pour soutenir l’innovation », explique le vice-recteur à la recherche, à l’innovation et à l’entrepreneuriat de l’Université de Sherbrooke, Jacques Beauvais.

L’UdeS comme moteur d’innovation

« Nous nous sentons interpellés par la mobilisation du milieu pour renouveler la culture entrepreneuriale », explique la rectrice, la professeure Luce Samoisette. Reconnue comme l’une des universités les plus actives en recherche au Canada et au cœur d’un des trois pôles majeurs de recherche au Québec, l’UdeS souhaite tripler ses partenariats de recherche, doubler le nombre d’inventions en phase de commercialisation et doubler le nombre d’entreprises en essaimage dans l’Accélérateur de création d’entreprises technologiques (ACET). « Les résultats spectaculaires de l’ACET nous incitent à en faire la pierre angulaire de notre stratégie, ajoute la rectrice. Depuis sa création en 2011, l’ACET a en effet accompagné plus de 50 entreprises dont la valeur est estimée à quelque 62 M$ et qui ont généré près de 170 emplois. »

Depuis quelques années, l’UdeS a commencé à convertir en projets entrepreneuriaux et en partenariats certaines des meilleures idées issues des travaux de ses étudiants et de ses chercheurs. Cette nouvelle stratégie lui permettra de se rapprocher davantage des entreprises qui souhaiteront accéder à ses infrastructures de recherche.

Une stratégie en dix points

L’approche de l’UdeS comporte une série d’atouts clés qui permettront notamment de :

  • concentrer les efforts dans certaines filières clés comme les technologies quantiques, les technologies de l’information, le transport et les énergies renouvelables ainsi que les technologies médicales;
  • intégrer l’expérience de leaders de l’industrie et d’entrepreneurs chevronnés au sein des équipes de recherche;
  • fournir des subventions pour la réalisation de prototypes et de preuves de concept afin d’accélérer la commercialisation d’innovations technologiques;
  • soutenir l’entrepreneuriat et les partenariats grâce à son régime d’enseignement coopératif;
  • construire un studio de création pour les projets étudiants en génie et rendre plus accessible aux entreprises ses laboratoires et ses équipements de recherche et de fabrication;
  • stimuler et soutenir des projets d’entrepreneurs issus d’initiatives multidisciplinaires, comme des collaborations entre étudiants en médecine et en génie pour développer des technologies médicales répondant aux besoins pressants du secteur de la santé;
  • renforcer les liens avec les organisations de développement économique;
  • participer à l’animation des milieux régionaux favorisant l’innovation et la créativité;
  • former la future génération d’entrepreneurs grâce à de nouveaux programmes offerts aux étudiants de toutes les disciplines et créer un environnement qui stimule la créativité et l’esprit novateur;
  • travailler en amont auprès des élèves du primaire et du secondaire pour les intéresser tant aux carrières scientifiques qu’à l’esprit entrepreneurial.

L’Université de Sherbrooke avait déjà annoncé ses couleurs en 2014 lorsqu’elle a créé le premier vice-rectorat à la recherche, à l’innovation et à l’entrepreneuriat au pays afin de rendre compte de son écosystème partenarial unique qui englobe tant la recherche fondamentale qu’appliquée, le transfert technologique et l’innovation sociale ainsi que l’esprit entrepreneurial qui la caractérise.

À propos de l’Université de Sherbrooke

L’Université de Sherbrooke est le cœur d’un des trois pôles de recherche majeurs du Québec. Reconnue pour son sens de l’innovation, l’Université de Sherbrooke est un partenaire de premier plan des gouvernements supérieurs et régionaux pour favoriser le développement social, culturel et économique. Elle se démarque en outre par la forte croissance de ses activités de recherche au cours des dernières années, ses succès en transfert technologique ainsi que ses initiatives en matière d’entrepreneuriat et d’innovation ouverte en collaboration avec les milieux industriels et sociaux.

Visionnez la vidéo :
L’Université de Sherbrooke : moteur d’innovation et d’entrepreneuriat

– 30 –

Renseignements :

Jean-François Duval, conseiller en relations médias

Service des communications | Université de Sherbrooke

819 821-8000, poste 65472 | Cellulaire : 819 349-5804 | medias@USherbrooke.ca

Mots clés:

Partager cette page