Commerce Sherbrooke

À Fleur de Vie : Guérir tous les maux

À Fleur de Vie : Guérir tous les maux

Dans le cadre de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat, qui se déroule du 16 au 22 novembre, Pro-Gestion Estrie et Commerce Sherbrooke vous proposent une série de textes mettant en lumière les entrepreneurs du regroupement volontaire «Les Belles Boutiques Gourmandes du quartier King-Alexandre».

Pour en savoir plus sur cette initiative, nous vous invitons à consulter cet ARTICLE.


Bien qu’il s’agisse d’une institution, ouverte depuis 35 ans à Sherbrooke, certains ne connaissent pas la boutique À fleur de vie. C’est qu’il faut descendre un peu plus bas sur la rue Alexandre pour découvrir le petit local qui fourmille de clients, peu importe l’heure ou la journée où on décide de s’y rendre.

Sylvain Bisson était seul à la tête de cette équipe de passionnés, composée de naturopathes, d’herboristes et d’aromathérapeutes, avant que sa sœur Lucie se joigne à lui. Puis, l’an dernier, Émilie, une dynamique naturopathe qui œuvrait à leurs côtés depuis douze ans, s’est également jointe à l’équipe de direction. « Bien gérer la croissance est un élément-clé pour l’entreprise. Avec deux boutiques, une sur Alexandre et l’autre sur Conseil, dix employés, une construction à planifier et une présence sur le Web à développer, il serait facile de perdre de vue nos priorités… », mentionne Émilie.

Chez À fleur de vie, les priorités, ce sont les clients et la qualité des conseils qui leurs sont prodigués. Grâce à une équipe professionnelle, compétente et dévouée, chaque personne est assurée d’obtenir un service chaleureux, attentif et complet. Il n’est d’ailleurs pas rare que les clients passent de longues minutes, voire une heure, avec un conseiller qui s’assurera de bien cerner leurs problématiques afin de proposer différentes options pour guérir les petits maux.

« Pour nous, travailler n’est pas une corvée, c’est l’occasion de partager notre passion! » s’exclame Émilie. La jeune maman tempère toutefois : « Être entrepreneur, c’est une job à l’infini! Il est donc essentiel de trouver un juste milieu pour concilier travail et famille et être capable de fermer ses dossiers. »

Comme la boutique déménagera cet automne à l’emplacement de l’ancien café Utopia qui sera rasé, puis reconstruit, les sympathiques propriétaires devraient avoir encore bien des projets sur la planche au cours des prochains mois!

À Fleur de vie / 261, rue Alexandre

Un texte de La Plume rouge.

 

Partager cette page