Commerce Sherbrooke

Mode québécoise: «L’industrie a été ébranlée dans son ensemble»

Mode québécoise: «L’industrie a été ébranlée dans son ensemble»

À l’occasion du festival Mode & Design, François Roberge, président de La Vie en Rose, discute des défis et de l’avenir de l’industrie de la mode à Montréal. 

Des années difficiles

Ces dernières années, les détaillants québécois ont éprouvé d’importantes difficultés. Plusieurs ont d’ailleurs vécu une fin radicale. Mexx, Parasuco et Bikini Village ont fermé toutes leurs boutiques, alors que Jacob a réussi à maintenir en vie quelques succursales à Montréal. D’autres tentent de renverser cette tendance avec des adaptions à la technologie, deschangements d’image et des campagnes d’envergure.

«Longtemps, les détaillants, les importateurs, les fabricants et les designers québécois ont éprouvé un sentiment d’invulnérabilité, explique François Roberge, président de La Vie en Rose et de Mmode, grappe métropolitaine de la mode. Mais récemment, nous avons tous encaissé des coups. L’industrie a été ébranlée dans son ensemble.»

[…]

Pour lire l’article complet, cliquez ICI!

Source : Infopresse

Mots clés:

Partager cette page