Commerce Sherbrooke

Le Marché Végétarien : «Dur coup pour les créanciers»

Le Marché Végétarien : «Dur coup pour les créanciers»

« Les difficultés financières du Groupe Épicia auront peu d’impact sur les consommateurs puisque les marchés Le Végétarien demeurent ouverts à Sherbrooke. Par contre, des entreprises d’ici se préparent à perdre des sommes importantes dans cette affaire. »

« Le Groupe Épicia vient de se placer sous la protection de la Loi sur la faillite et sur l’insolvabilité. La somme due aux créanciers totalisent 23 M$, dont 10 M$ garantis à la Banque Nationale. Par contre, plusieurs entreprises de Sherbrooke ne s’attendent pas à revoir la couleur de leur argent. »

« C’est le cas de la Coopérative de l’Alentour, qui agit comme grossiste dans le domaine des produits d’alimentation naturelle et biologique. Le Groupe Épicia doit une somme de 25 722 $ à ce créancier. »

[…]

Pour en savoir plus et lire l’article complet dans Le Sherbrooke Express, ça se passe ICI!

Mots clés:

Partager cette page