Commerce Sherbrooke

Marché de l’emploi : toujours de l’avenir dans le commerce au détail

Marché de l’emploi : toujours de l’avenir dans le commerce au détail

Chercheurs d’emploi, il y a encore de l’avenir dans le commerce au détail! Fermeture des 133 magasins Target au Canada. Faillite de MEXX. Les mauvaises nouvelles s’accumulent.

«Dans le commerce de détail, le vide se comble rapidement», constate Patricia Lapierre, directrice générale de Détail Québec, le comité sectoriel de main-d’oeuvre du commerce au détail au Québec.

«Vous n’avez qu’à regarder l’ouverture faite par Sears aux employés de Target qui perdront bientôt leur travail. Pour Sears et pour tous les autres commerçants, une main-d’oeuvre compétente et expérimentée sera bientôt à leur disposition.» Pour attirer les futurs chômeurs de Target, Sears offre à ces derniers les mêmes avantages dont bénéficient ses employés, comme une réduction de 25 % sur les vêtements et accessoires et 15 % sur certains biens durables.

Si elle juge que c’est un «drame» que vit aujourd’hui le personnel de Target – «plusieurs de ces travailleurs avaient perdu leur emploi, il y a quelques années, au moment de la fermeture de Zellers» -, Patricia Lapierre estime qu’il pourra retomber sur ses pattes assez rapidement. «Il y a des postes à pourvoir dans notre industrie. Dans les faits, il devrait se créer entre 3000 et 6000 nouveaux postes dans le commerce au détail en 2015 au Québec. Oui, des bannières sont en difficulté, mais d’autres sont en expansion.»

[…]

Pour lire l’article complet du journal Le Soleil, ça se passe ICI!

Source : Le Soleil

Mots clés:

Partager cette page