Commerce Sherbrooke

La fin de milliers de commerces historiques en Espagne

Des milliers de magasins historiques ne goûteront pas la timide reprise de la consommation en Espagne. Ils mettront la clef sous la porte après les fêtes, victimes de la fin de l’encadrement des loyers.

C’est le cas d’un magasin de poupées artisanales de la Gran Via, grande artère commerciale du centre de Madrid, ouvert depuis 1942.

La boutique, Asi, mentionnée dans les guides touristiques, attire encore les touristes, qui aiment prendre en photo les poupées vêtues de robes cousues à la main exposées en devanture, désormais à côté d’une affichette «merci pour ces 72 ans».

Le magasin, où certaines poupées sont vendues près de 300 euros, a tenu pendant la crise. Dirigé par la même famille depuis son ouverture, il ne pourra cependant pas résister à la hausse de loyer prévue à partir du mois de janvier, qui passera de quelque 10 000 euros à 35 000.

La suite du texte sur La Presse.ca

Mots clés:

Partager cette page