Commerce Sherbrooke

«L’auberge de jeunesse Ecobeat est sauvée»

«L’auberge de jeunesse Ecobeat est sauvée»

«L’auberge Ecobeat pourrait bien être sauvée. Son propriétaire Sami Gamoudi a paraphé une entente avec HydroSherbrooke, hier, pour rembourser les sommes impayées.»

«Rappelons que l’entrepreneur avait lancé un cri du coeur en octobre pour sauver son commerce du 146 Wellington Sud. Accusant un retard de paiement avoisinant 19 000 $, M. Gamoudi devait composer avec une coupure du service d’électricité qui compromettait les activités de l’établissement d’hébergement. Au début novembre, avec l’arrivée des temps froids, il devenait impératif de conclure une entente ou de fermer boutique.»

«Selon ce que La Tribune a appris, Sami Gamoudi a soumis une nouvelle proposition à Hydro- Sherbrooke, une offre raisonnable qui a été acceptée. L’information a été confirmée par le service des communications de la Ville de Sherbrooke. L’auberge devait être rebranchée rapidement après la signature de l’entente. Le propriétaire aurait d’ores et déjà effectué un premier versement pour éponger sa dette et aurait pris un arrangement pour étaler ses remboursements.»

[…]

Source : La Tribune

Voici l’article complet de Jonathan Custeau du journal La Tribune :


L’auberge de jeunesse Ecobeat est sauvée
JONATHAN CUSTEAU jonathan.custeau@latribune.qc.ca
La Tribune
nov. 13 2014

SHERBROOKE — L’auberge Ecobeat pourrait bien être sauvée. Son propriétaire Sami Gamoudi a paraphé une entente avec HydroSherbrooke, hier, pour rembourser les sommes impayées. Rappelons que l’entrepreneur avait lancé un cri du coeur en octobre pour…lisez plus…

Mots clés:

Partager cette page