Commerce Sherbrooke

Les achats des Fêtes, ça se passe sur le Web!

Les achats des Fêtes, ça se passe sur le Web!

Période des Fêtes 2014 – 63 % des québécois ont l’intention de faire des cadeaux; 23 % songent à acheter en ligne.

Le meilleur prix, la liste préparée à l’avance et les soldes influencent beaucoup les achats.

Quatre faits saillants se dégagent du sondage sur les comportements d’achat des Québécois pour les Fêtes, que vient de rendre public le Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) :

  • la grande majorité des Québécois (76 %) ont un comportement d’achat relativement mesuré à l’approche des Fêtes : un peu plus du tiers (38 %) recherchent le meilleur prix, près du quart se limitent aux articles figurant sur leur liste et 15 % recherchent les soldes en magasin;
  • une légère baisse (15 $) de la dépense moyenne des ménages québécois pour les cadeaux des Fêtes est envisagée ;
  • près du quart (23 %) des Québécois songent à faire l’achat de cadeaux sur Internet, confirmant l’engouement de ce mode d’achat ;
  • une légère baisse est à prévoir dans le nombre de certificats-cadeaux achetés, mais les montants versés sur ces derniers devraient être sensiblement les mêmes que pour les années 2010 à 2012

Un comportement d’achat mesuré

Le budget des Fêtes des Québécois pour 2014 représente 2,18 milliards de dollars, soit sensiblement le même montant (+1 %) que l’an dernier (2,15 milliards de dollars). Ceci représente, en moyenne, une dépense totalisant 639 $ pour chaque ménage québécois durant cette période.

« Bien que le montant des achats totaux demeure stable, plus de Québécois magasineront pour trouver le meilleur prix pour leurs achats des Fêtes (38 % en 2014 face à 32 % en 2013). Aussi, 38 % des personnes sondées prévoient acheter des articles qui ne sont que sur leur liste ou rechercheront les soldes en magasin », affirme le PDG du Conseil québécois du commerce de détail (CQCD), M. Léopold Turgeon.

Comme en 2013,  les achats des Fêtes en 2014 sont réalisés sur une période de trois mois : 26 % des Québécois ont débuté leurs achats en octobre, 34 % ont l’intention de le faire en novembre et 35 % débuteront en décembre.

Quant aux cadeaux de Noël, près du 2/3 des Québécois ont l’intention d’en acheter. En moyenne, les ménages québécois dépenseront 371 $ uniquement pour ceux-ci, une légère baisse si l’on compare aux dernières années.

Finalement, 11 % des personnes interrogées affirment ne pas célébrer Noël et 5 % ne feront pas de cadeaux.

Achats en ligne

Bien que la majorité des Québécois (51 %) continue d’effectuer des achats dans les centres commerciaux intérieurs, 24 % estiment qu’ils feront des achats un peu partout.

En 2014, près du quart des Québécois effectueront leurs achats de cadeaux via un site Internet, une donnée en augmentation constante depuis plusieurs années. Il est estimé que 40 millions $ de plus seront dépensés en ligne cette année, comparativement en 2013.

Parmi les sites Internet des détaillants les plus populaires ayant une présence physique au Québec, on retrouve Sears et Archambault.

Certificats-cadeaux

  • Une légère baisse est à prévoir dans le nombre de certificats-cadeaux achetés, mais les montants versés sur ces derniers devraient être sensiblement les mêmes que pour les années 2010 à 2012   

Cette étude a été réalisée par le Groupe Altus.

À propos du Conseil québécois du commerce de détail

Le CQCD est une association regroupant la grande majorité des entreprises du commerce de détail et de la distribution au Québec, ce qui en fait un interlocuteur incontournable. Dans tous ses dossiers, le CQCD se positionne en « mode solutions » afin de contribuer aux réflexions, aux stratégies et aux décisions des gouvernements.

Source :  Conseil québécois du commerce de détail

Mots clés:

Partager cette page