Commerce Sherbrooke

De nouvelles munitions contre les commerces temporaires

De nouvelles munitions contre les commerces temporaires

Lundi dernier, les chambres de commerces de Sherbrooke et de Fleurimont sont intervenues au conseil municipal afin de soutenir une modification réglementaire pour contrer l’arrivée de commerces temporaires. Bien qu’il soit déjà interdit d’occuper sur le territoire sherbrookois un local à des fins commerciales pour une durée inférieure à 6 mois, la modification vise à inclure des pénalités pour les administrateurs des sociétés contrevenantes, une première au Québec.

Rappelons que les commerces temporaires sont des entreprises qui ouvrent boutique durant un court laps de temps afin de profiter de périodes lucratives pour vendre à rabais leur marchandise. Ce modèle d’affaire est néfaste pour la communauté d’affaires, car il prive les commerçants locaux de revenus importants pour assurer leur rentabilité.

Voici un article intéressant paru aujourd’hui (21 août 2014) dans le journal La Tribune :

Les chambres de commerce s’en prennent aux commerces itinérants
JONATHAN CUSTEAU jonathan.custeau@latribune.qc.ca
La Tribune
août 21 2014

SHERBROOKE — Les chambres de commerce de Sherbrooke et de Fleurimont ont plaidé pour un resserrement du règlement sur les commerces itinérants, lundi lors de la séance du conseil municipal. La directrice générale de l a Chambre de commerce de S…lisez plus..

Mots clés:

Partager cette page