Commerce Sherbrooke

Choco Daisy ouvre un point de service dans le secteur Rock Forest

Choco Daisy ouvre un point de service dans le secteur Rock Forest

Choco Daisy est une chocolaterie très appréciée des Drummondvillois et elle connaît un grand succès depuis 2007. Cette entreprise familiale a progressé constamment à travers le temps pour devenir ce qu’elle est aujourd’hui : une équipe de 14 employés.

Jeannine Szczesniak, propriétaire de Choco Daisy, a sollicité l’aide de Commerce Sherbrooke afin d’implanter son concept au bon endroit. «Notre clientèle se compose principalement de familles. C’était notre critère de choix numéro un», indique Madame Szczesniak. La croissance de 14.5% de la population de l’arrondissement Rock Forest-St-Élie-Deauville entre 2006 et 2011, la demande pour ce type de produit et l’achalandage important dans ce secteur a fait du 4844, boulevard Bourque (local adjacent à La belle province), un choix sans équivoque pour la propriétaire.

Choco Daisy, c’est Jeannine Szczesniak, mais le nom de l’entreprise vient de sa fille Daisy Forest. Cette dernière a suivi sa première formation de chocolatier en 2000.  Ses premières ventes ont eu lieu à l’aréna durant les matchs de hockey. Son carnet de commande ne cessant d’augmenter, elle a choisi de débuter, en 2002, la vente par catalogue à partir de son domicile. Entretemps, elle a convaincu sa maman de suivre la formation de chocolatier, en plus de se perfectionner de son côté, toujours afin d’améliorer la qualité de son produit. Cinq ans plus tard et un carnet de clients bien garni, elles ont décidé d’ouvrir avec l’aide de Sébastien Forest, le fils de Madame Szczesniak, leur premier point de service au centre-ville de Drummondville. Sept ans plus tard, c’est au tour de Sherbrooke, et plus spécifiquement du secteur Rock Forest, d’accueillir leur deuxième point de vente.

Choco Daisy est non seulement une chocolaterie, mais également une crèmerie fort appréciée de sa clientèle. En plus d’une vaste de gamme de produits glacés pour tous les goûts, elle se différencie par ses huit variétés de trempages de cornet, toujours à base de leur chocolat (au lait, noir, praliné, érable, noir à l’orange, noir à 65%, cappuccino, caramel et même une recette sans sucre spécialement conçue pour les diabétiques). «Nos deux activités complémentaires, chocolaterie et crèmerie, nous permettent d’être ouvert 12 mois par année», indique Madame Szczesniak. Des bouchées sont disponibles au comptoir pour offrir ou déguster sur place, tout comme des desserts, cafés spécialisés, chocolats chauds et ce, toujours à partir de leur chocolat. «Bien servir le client et offrir des produits frais et de qualité est primordial pour nous», mentionne Madame Szczesniak.

L’ouverture, prévue le 26 mars prochain, créera 4 emplois et sera exploité par le fils de Madame Szczesniak, Sébastien Forest et sa conjointe Stéphanie Nadeau. Ce deuxième point de service est loin d’être le dernier pour Choco Daisy qui parle même d’un projet de franchises.

 

Mots clés:

Partager cette page