Commerce Sherbrooke

Développement commercial : des ressources de premier plan sont disponibles pour les entreprises d’ici

Développement commercial : des ressources de premier plan sont disponibles pour les entreprises d’ici

Ce matin en conférence de presse, Commerce Sherbrooke, Sherbrooke Innopole, Pro-Gestion Estrie et le Centre de transfert d’entreprises Estrie étaient réunis pour dresser un bilan de l’état du milieu commercial et entrepreneurial sherbrookois et rappeler les ressources dont disposent les entreprises. Dans un contexte d’évolution de la structure commerciale au Québec, les organismes ont parlé d’une seule et même voix pour rappeler aux entrepreneurs sherbrookois et aux immigrants que Sherbrooke possède de nombreux atouts leur permettant de mener à bien leur projet et de réussir en affaires. Cela, y compris dans un contexte macroéconomique difficile pour les entrepreneurs et particulièrement pour les commerçants.

M. Gilles Marcoux, directeur général de Commerce Sherbrooke, est revenu sur la situation commerciale à Sherbrooke : « il est vrai que, récemment, il y a eu plusieurs fermetures de magasins au centre-ville de Sherbrooke, je pense notamment à la boutique Ça clique ou à la crêperie Chez Jacqueline. Le contexte est difficile ici, comme partout au Québec, pour le commerce de détail. En témoigne la hausse de 5 % des faillites commerciales en 2013 et une baisse des ventes dans six secteurs commerciaux l’année dernière. C’est pourquoi il est important de rappeler qu’à Sherbrooke, nous avons la chance d’avoir plusieurs organismes professionnels qui mettent tout en œuvre pour accompagner les entrepreneurs dans leur projet d‘affaires, pour les aider à démarrer leur entreprise, trouver du financement et perdurer. Ces outils sont encore trop peu utilisés. Chez Commerce Sherbrooke, nous voulons assurer un rôle de porte d’entrée pour accueillir et aiguiller les entrepreneurs vers le bon service et les bonnes ressources. » 

Les intervenants présents ont également mis en perspective les enjeux de transfert et de soutien aux entrepreneurs immigrants. Mme Nicole Bergeron, directrice générale de Pro-Gestion Estrie, a déclaré : « il faut développer la culture entrepreneuriale et cela passe par la promotion des ressources dont disposent les Sherbrookois et les immigrants pour réussir en affaires. Les organismes qui réussissent aujourd’hui ont des compétences complémentaires permettant aux entrepreneurs qui choisissent Sherbrooke d’être accompagnés dès la naissance de leur projet jusqu’à la gestion de leur entreprise en passant par des services d’aide au financement, de mentorat ou encore de transfert de savoir-faire. » 

Mesdames Suzanne Fournier de Sherbrooke Innopole ainsi que Mme Céline des Ligneris du Centre de transfert d’entreprises Estrie ont rappelé les services offerts dans leur organisation.

Le service de mentorat de Sherbrooke Innoppole est un service abordable et facile d’accès qui permet de devenir un gestionnaire efficace et équilibré tout en doublant les chances de réussite de l’entreprise. Il permet aux mentorés accompagnés de profiter de l’expertise des 38 mentors de la cellule de Sherbrooke Innopole, femmes et hommes d’affaire expérimentés, dont plusieurs sont certifiés en transfert d’entreprise ainsi que de formations gratuites et subventionnées. Pour être éligible, il suffit d’avoir une entreprise établie à Sherbrooke depuis au moins un an.

Mme Fournier, a rappelé des chiffres qui parlent d’eux-mêmes : « Un sondage de la Fondation de l’entrepreneurship a démontré que 73 % des entreprises mentorées ont franchi le cap des cinq ans d’existence, comparativement à 34 % lorsque les entrepreneurs sont laissés à eux-mêmes. »

Mme des Ligneris a, pour sa part, rappelé l’importance de faire appel à de tels organismes qui permettent la rencontre des expertises. Elle a terminé en disant : « il y a de nombreux cas de transferts et de relèves d’entreprises chaque année, nous sommes là pour faciliter ces opérations et les entrepreneurs peuvent compter sur nous et sur nos conseils. » 

Face à une conjoncture difficile, les organismes présents aujourd’hui ont rappelé la chance d’avoir, à Sherbrooke, des ressources de premier plan afin d’assurer un développement commercial pérenne et structuré.

 

Mots clés:

Partager cette page