Commerce Sherbrooke

Mon cher théâtre, c’est à ton tour…

Mon cher théâtre, c’est à ton tour…

*Un texte de Vanessa Cournoyer-Cyr, auteure du site Web lecentro.co et citoyenne sherbrookoise.

Depuis 85 ans, les choses ont eu le temps de changer : il y a eu une guerre mondiale, une révolution tranquille et l’invention du iPhone. Pourtant, une chose est demeurée immuable au centre-ville de Sherbrooke, notre théâtre Granada. 85 ans, ça en fait des billets à déchirer et des tickets de vestiaire à distribuer. 85 ans, c’est près de neuf décennies de prestations mémorables et de découvertes musicales. Depuis 85 ans, le théâtre Granada nous fait le cadeau à tous d’un accès plus que privilégié à l’art et la culture, d’ici et d’ailleurs. Plus qu’un théâtre, le Granada est, depuis 85 ans, un lieu de rassemblement pour les trippeux de musique et de culture. Il y en a eu pour tous les goûts depuis 85 ans. On a eu droit à des spectacles d’artistes de renom comme Gilles Vigneault, mais aussi à des prestations plus intimes d’artistes prometteurs comme William Fitzsimmons.

Fier d’une architecture patrimoniale à couper le souffle, le théâtre Granada a su, depuis 85 ans, s’adapter, se renouveler et reconquérir jour après jour le cœur des Sherbrookois. On était loin de se douter en 1929 que le théâtre Granada offrirait des concerts extérieurs durant la période estivale, avec les Concerts de la Cité. Ou qu’il permettrait la tenue d’un festival de blues et de folk, en direct de la rue Wellington. Et bien, tout ça, le théâtre Granada l’a fait par amour de la culture.

Depuis 85 ans, le théâtre a été témoin de moments inoubliables dans la vie de plusieurs : un bal de finissants du secondaire tant attendu, un premier spectacle à vie ou une fameuse soirée de gala. On se souvient tous de la première fois où a mis les pieds dans cette institution de la rue Wellington, qui, comme un vieux sage, nous impressionne et nous intimide à la fois. C’est là toute la grandeur de ce pilier sherbrookois qu’est le théâtre Granada.

Depuis 85 ans, le Théâtre Granada trône au cœur du centre-ville de Sherbooke, à mon plus grand bonheur. 85 ans de rires, d’oreilles bercées et d’ovations senties. Je te lève mon chapeau et t’en souhaite 85 autres anniversaires, cher ami!

IMG_2148

Mots clés:

Partager cette page