Commerce Sherbrooke

L’impact de La Plaza de l’Ouest

L’impact de La Plaza de l’Ouest

La revitalisation commerciale du secteur Rock Forest ne pouvait se faire sans le projet de la Plaza de l’Ouest. Laissé à l’abandon durant plusieurs années, le terrain de l’ancien Walmart se transforme et les nouveaux commerces améliorent l’offre de produits et de services ainsi que le paysage des citoyens de ce secteur. Ce constat est clair et a fait l’objet de nombreux articles depuis le début du projet.

Toutefois, la portée des importants investissements liés à ce projet dépasse les limites du terrain appartenant à Estridev. Plusieurs propriétaires de commerces et d’immeubles commerciaux du secteur ont choisi d’emboîter le pas. C’est notamment le cas de Monroe Coiffure et Esthétique, situé au 1100, rue du Haut-Bois, juste à côté de la Plaza de l’Ouest.

La propriétaire, Andrée Bégin, est très fière de la progression de son commerce et avec raison. «Avant notre agrandissement, le commerce n’offrait que les services de coiffure et d’épilation, employait 8 personnes et concentrait ses activités sur une superficie de 900 pieds carrés. Maintenant, on parle de 3200 pieds carrés et 14 professionnels des soins de beauté qui forment notre équipe», mentionne-t-elle. Cet investissement, de plus de 45 000 $, permet d’offrir aux clients, en plus de la coiffure et de l’épilation, des services de massothérapie, de soins complets de la peau, de manucure, de pédicure, d’extension des cils et de maquillage.

Mme Bégin est un bel exemple à suivre. Il faut savoir embarquer dans la parade et non pas la regarder passer. La population de ce secteur se caractérise par la présence de nombreuses familles, et est en pleine croissance selon les données de recensement 2011. En effet, l’arrondissement Rock Forest/St-Élie/Deauville a connu une croissance de sa population de l’ordre de de 14.5% entre 2006 et 2011, soit la plus forte augmentation de la ville de Sherbrooke.

Il va sans dire qu’il existe actuellement un engouement certain pour ce pôle local. Il appartient donc aux gens d’affaires du secteur de saisir cette opportunité et de montrer leur dynamisme.

Mots clés:

Partager cette page