Commerce Sherbrooke

En 2013, le centre ville se déplace À pied, à vélo jusqu’au boulot

En 2013, le centre ville se déplace À pied, à vélo jusqu’au boulot

Que ce soit entre le domicile et le travail, pendant les pauses ou encore pour les réunions à deux coins de rue, le Conseil régional de l’environnement de l’Estrie vous invite à vous déplacer À pied, à vélo jusqu’au boulot pour la saison 2013.

Cette initiative met en valeur les transports actifs au cœur du quartier central de Sherbrooke, où près de 50 % des travailleurs habitent à moins de5 kmde leur lieu de travail. De plus, elle se greffe aux actions du Plan de mobilité durable de Sherbrooke. En effet, d’ici 2031, le Plan vise l’augmentation de la part des transports actifs actuellement d’environ 10 % pour ultimement atteindre 17 %.

Les employeurs participants bénéficient d’un accompagnement sans frais afin d’évaluer les habitudes de transport de leur personnel et de leurs besoins, ainsi que d’identifier et de mettre en place des solutions propices à leurs déplacements actifs. Par la même occasion, ils ont accès à des cliniques‑ateliers et à des visites‑conférences s’adressant à leurs employés et étudiants.

Le projet est supporté par plusieurs acteurs sherbrookois dont le Centre de mobilité durable de Sherbrooke (CMDS), l’Agence de la santé et des services sociaux (ASSS), Sherbrooke, Ville en santé et Commerce Sherbrooke pour ne nommer que ceux-ci. Il s’inscrit dans les démarches déjà entamées par de grands employeurs participants du centre‑ville dont celles du Cégep de Sherbrooke, du CSSS‑IUGS et du CHUS.

Les travailleurs et étudiants parcourant le quartier central sont invités à suivre et à participer au projet via le groupe Facebook « À pied, à vélo jusqu’au boulot » et à l’adresse www.apiedavelo.com. Des outils, trucs et astuces leur seront offerts, en plus d’un planificateur de déplacements. Ils sont invités à participer par un engagement personnel, ce qui pourrait leur permettre de gagner des prix, dont celui d’un ensemble d’assistance électrique moteur, batterie et console pour votre vélo de BionX d’une valeur de plus de 1 000 $!

Ce projet est rendu possible grâce à la contribution financière principale du Fonds d’action québécois pour le développement durable (Fonds) et de son partenaire financier le gouvernement du Québec via son programme Action‑Climat.

Source : Alexandre Demers, Coordonnateur au Conseil régional de l’environnement de l’Estrie 

Mots clés:

Partager cette page