Commerce Sherbrooke

Mesure de contrôle intérimaire concernant les bureaux privés

Mesure de contrôle intérimaire concernant les bureaux privés

Au-delà des gros titres, Commerce Sherbrooke juge important de mettre en perspective la résolution du Conseil municipal qui vient encadrer la possibilité d’implanter de nouveaux bureaux privés de plus de 750m2.

Il est important de rappeler qu’à l’hiver 2012, la vision de développement stratégique du commerce à Sherbrooke fut adoptée par le Conseil municipal suite à la constitution d’un large consensus auprès des citoyens, des commerçants et des investisseurs sherbrookois. Parmi les éléments de cette vision figure le renforcement du centre-ville de Sherbrooke comme chef-lieu régional.

Le 13 août 2012, le Conseil municipal a adopté le second projet de règlement n° 875 adoptant le Schéma d’aménagement et de développement révisé de la Ville de Sherbrooke. Ce document, qui orientera le développement de la ville pour les vingt prochaines années, propose un ensemble d’orientations et de mesures, dont celle de concentrer 80 pour cent de la croissance de surfaces de plancher de bureaux structurants privés au centre-ville et sur la rue King entre les rues Vimy et Murray afin de renforcer le centre-ville de Sherbrooke comme chef-lieu régional.  Des zones à l’extérieur de ce périmètre seront déterminées ultérieurement afin d’accueillir les 20 pour cent restants de nouveaux bureaux privés de plus de 750 m2.

Actuellement, dans les dix Règlements de zonage en vigueur sur le territoire de la ville, il a été constaté que les bureaux privés sont autorisés sans restriction de superficie dans la plupart des zones commerciales.

Considérant que le délai qui s’écoulera entre le schéma d’aménagement et l’adoption des nouveaux règlements d’urbanisme pourrait s’échelonner sur deux ans et que la problématique entourant la dispersion des 

 

bureaux privés de 750 m2 et plus de superficie ne peut attendre ce délai, une résolution de contrôle intérimaire a été adoptée pour limiter la dispersion de tels bureaux jusqu’à ce qu’un nouveau règlement de zonage entre en vigueur.  Il est important de souligner que l’adoption des nouveaux règlements d’urbanisme fera l’objet d’une consultation publique.

Cette mesure temporaire vient encadrer la possibilité d’implanter de nouveaux bureaux privés de 750 m2 et plus de superficie dans les secteurs suivants :

• Le territoire du centre-ville;
• L’axe de la rue King Est jusqu’à la rue Murray;
• La partie sud du lac des Nations;
• L’axe de la rue King Ouest jusqu’à l’autoroute 410.

Le plan numéro u2586h0F que vous trouverez en pièce jointe situe les secteurs en question.  Par ailleurs, cette mesure temporaire ne s’applique pas aux immeubles comprenant déjà des bureaux privés totalisant 750 m2 et plus de superficie de plancher existants en date du 2 avril 2013.

La notion de bureau fait référence à des bureaux où peuvent se retrouver, entre autres, des services professionnels et d’affaires tels que des bureaux de comptables, ingénieurs, avocats.  Elle ne comprend pas les cliniques médicales, dentaires ou autres, ni les bureaux au sein d’un commerce, d’une industrie ou d’un autre usage.

En terminant, rappelons qu’un règlement de contrôle intérimaire donnant davantage de précisions sera soumis au Conseil municipal au cours des prochaines semaines, afin de remplacer la résolution adoptée ce 2 avril 2013.

Plan : Zonage actuel permis pour les bureaux privés de
750 m2 et + de superficie
 
(Cliquez sur l’image pour visualiser le plan en format PDF)
 Plan : Zonage actuel permis pour les bureaux privés de 750 m2 et + de superficie
 
Plan : Territoire couvert par le règlement de
contrôle intérimaire
 
(Cliquez sur l’image pour visualiser le plan en format PDF)
 Plan : Territoire couvert par le règlement de contrôle intérimaire
Mots clés:

Partager cette page