Commerce Sherbrooke

Faut-il taxer les flâneurs dans les cafés?

La question semble embêter plusieurs propriétaires de cafés, au point où le propriétaire du Café Art Java de Laval a récemment décidé de remédier au problème des flâneurs en leur imposant une taxe de 10$. Est-ce que les flâneurs constituent réellement un problème pour la rentabilité d’un café? Dans l’affirmative, est-ce que la taxe constitue la meilleure façon d’y remédier?

Plus de détails sur Lapresse.ca

Nous aimerions vous entendre sur le sujet!

Mots clés:

Partager cette page