Commerce Sherbrooke

Alerte à la concurrence alimentaire américaine…

Selon un article publié par Marie-Ève Fournier, du journal Les Affaires, l’intensification de la concurrence américaine dans le secteur alimentaire heurtera de plein fouet les trois grandes chaînes canadiennes Loblaw, Sobeys et Métro dans les trois prochaines années.  « Les marges bénéficiaires vont inévitablement continuer de décélérer et, à notre avis, baisseront constamment » affirme l’analyste Peter Sklar, de BMO Marchés des capitaux.

L’ouverture de plusieurs dizaines  d’épiceries Walmart (appelées Supercentres) jumelée à l’arrivée prochaine au Canada de Target, qui offrira aussi de l’alimentation, feront bondir l’offre bien plus  vite que n’augmentera la population.  Si cette concurrence accrue peut réjouir les consommateurs, il en va autrement des volumes des ventes des parts de marché et des profits des détaillants canadiens.

BMO Marché des capitaux calcule en effet que les pieds carrés consacrés à l’alimentation au pays augmenteront de 2.5% à 3% par an, en 2012 2013 et 2014.  Et que la moitié de ces augmentations seront le fruit de l’expansion de Target, de Walmart et de Costco, trois détaillants américains.  Même si cela semble modeste, la population canadienne ne croît que de 1% par année en moyenne depuis l’an 2000, rappelle Peter Sklar, spécialiste du commerce du détail.  Une tendance qui doit se maintenir.  « Cette réalité de l’offre qui excède largement la demande fera augmenter les pressions concurrentielles, de sortes que les épiciers canadiens devront se battre pour maintenir leurs parts de marché et leurs volumes de vente ».

D’un point de vue plus personnel, il n’y a aucun doute que nos épiciers canadiens auront beaucoup de pains sur la planche afin de se démarquer ces géants de l’alimentation tout en  gardant la cadence de leur croissance économique.

Journal  Les affaires

No. 7 du 7 juillet 2012

Mots clés:

Partager cette page