Commerce Sherbrooke

Réinventer la vente en ligne en utilisant le pouvoir des médias sociaux…

Selon le coprésident et fondateur de localresponse.com, « il n’y a rien de plus puissant que de joindre un consommateur au point de décision, quand vous savez exactement où il est ou ce qu’il veut ».  Cette nouvelle entreprise virtuelle aide les détaillants à communiquer des messages très ciblés en utilisant le pouvoir des médias sociaux.

Comment ? En fouinant sur Facebook, Twitter et Foursquare, la plateforme automatique de LocalResponse repère pour ses clients des détaillants, pour la plupart des consommateurs qui indiquent où ils se trouvent et envoie à ces derniers un message en conséquence.

Par exemple, pendant la saison de la grippe, LocalResponse a aidé les pharmacies Walgreen à transmettre un dépliant faisant la promotion du vaccin contre ce virus aux personnes qui mentionnaient sur les médias sociaux leur présence dans ce commerce.  Cela permettait aux intéressés d’acheter illico la dose ou de se renseigner auprès du pharmacien.  Tout près de 70 % des messages ont été lus.  Seulement 0,2% des personnes ont indiqué ne pas vouloir recevoir d’autres communications du genre, a mentionné avec fierté le coprésident et fondateur Nihal Mehta, qui compte parmi ses clients des multinationales comme GM, Pepsi, Kraft, McDonald’s, H&M et FedEx.

Une stratégie similaire chez le détaillant de vêtements Nordstrom a été encore plus efficace, puisque le message a été lu par 200 % des gens.  Comment est-ce possible ? Les consommateurs étaient tellement impressionnés de constater que le magasin les avait écoutés qu’ils ont  transmis à leurs amis », explique l’entrepreneur.

Quelqu’un tweete qu’il est affamé ? Il pourrait fort bien recevoir une offre d’un restaurant dans les minutes qui suivent.  La plateforme pourrait aussi servir contre un concurrent, par exemple, en transmettant un message aux personnes qui sont à la Baie pour leur offrir 20 % de rabais chez Simons.  Les possibilités sont infinies.

L’activité effarante sur Facebook et Twitter, de même que le haut taux de pénétration des téléphones intelligents  sont en train de transformer le commerce de détail, car il permet aux gens de dire Hey, je suis dans ton magasin !

Source : Journal Les affaires, 25 février page 14.

Mots clés:

Partager cette page